Guide des premiers pas : optimiser votre présence sur Flickr

Guide des premiers pas : optimiser votre présence sur Flickr

Flickr est un incontournable des sites de partage de photographies, et se passer de sa (très active) communauté serait une grave erreur, si toutefois vous avez du contenu de qualité à lui proposer. Les bénéfices d’un outil comme Flickr sont nombreux, tant en terme de Search Engine Optimization que de Branding. Uploader ses photos sur la plateforme est relativement simple, mais en tirer tous bénéfices nécessite de bonnes pratiques… et du temps!

Qu’est-ce que Flickr et pourquoi m’inscrire?

Flickr est une plateforme de partage de photos et de vidéos, lancée en 2004 par la société Ludicorp mais rapidement rachetée (en 2005) par Yahoo. Depuis, les photos que vous mettez en ligne sont non seulement indexées chez Google (image) mais également Yahoo, ce qui a permis à Flickr d’engranger toujours plus de notoriété auprès des internautes. Avec une part de marché de 17,90% (mars 2009 – hitwise.com) il ne cesse de rattraper son retard sur son concurrent direct, Photobucket (-24% en un an).

Le succès de Flickr s’explique par la puissance et la qualité de sa communauté, ce qui en fait un canal de diffusion privilégié pour les marques. De nombreux groupes se créés chaque jours et rassemblent les gens autour d’intérêts communs dans lesquels vous trouverez forcément une place adéquate. Vous pourrez ainsi offrir de la visibilité à votre marque auprès d’un public ciblé, mettre en valeur vos produits mais aussi effectuer une veille sur votre marché et même sur vos produits.

En plus de tous les bénéfices en terme de Branding que vous pourrez y trouver, Flickr est également une zone idéale pour renvoyer votre cible vers votre site web. Profitez des liens que vous pourrez insérer sur la plateforme, sans toutefois tomber dans la publicité excessive. Tous vos efforts en seraient ruinés.

L’inscription, et déjà des informations primordiales

inscriptionflickr

L’accès au compte Flickr se fait à l’aide d’identifiant Yahoo. Il ne vous faudra que quelques minutes pour en créer un. Une fois connecté, il est temps de choisir votre pseudo. Cette étape est des plus importantes, bien qu’il soit toujours possible de le modifier par la suite. Je vous conseille de choisir le nom de votre marque, ou l’url de votre site internet. A chaque échange réalisé sur la plateforme de partage : commentaire, favori, contact, légende de vos photos dans les groupes… c’est votre pseudo qui sera affiché, et donc une occasion de faire valoir votre identité. J’ai récemment était en désaccord avec une agence me préconisant l’insertion d’une véritable baseline publicitaire dans mon pseudo, pensée autour de la pertinence des mots clefs… Je ne suis pas en accord avec cela, le tout transformant votre profil en réclame ambulante, et est tout sauf user-friendly. Les conditions générales de Flickr condamnent d’ailleurs les comptes publicitaires sous peine de suppression. Bien que les modérateurs aient l’air plutôt indulgent, la subtilité reste de mise.

Vient ensuite la personnalisation de votre profil. Nouvelle étape qui réclame un peu de temps, les différents champs devant être rempli avec le plus grand soin afin de maximiser l’efficacité de tout le travail d’animation et de partage qui sera fait par la suite.

-Choisissez l’image la plus représentative : sélectionnez un avatar qui offre une identification rapide, idéalement votre logo, en prenant en compte la taille d’affichage (48×48 px).
-Choisissez votre url : Flickr offre la possibilité de personnaliser votre url. Cela permet par la suite de la partager plus facilement. Attention, l’opération est cette fois irréversible.
-Remplissez votre profil : les informations sur le sexe et l’âge n’ont pas vraiment d’importance, contrairement à la description. Si un visiteur est intéressé par vos photos, ou par ce que vous proposez, il risque fort d’aller voir votre profil. C’est ici (et non pas dans la légende des photos), que vous pouvez donner toutes les informations sur votre marque ou vos produits. L’html étant pris en compte, il est possible d’insérer des liens vers votre site, ce dont il ne faut pas se priver! Soignez la mise page, car votre profil, c’est votre vitrine sur la plateforme.

Uploader et tagguer ses photos

tagphotoflickr

L’upload des photos est relativement simple. Arrive ensuite la sélection du titre des photos, et tout aussi important des tags :

-Le titre : Le titre est pris en compte dans les recherches, il doit donc être le plus précis possible et comporter vos principaux mots-clefs, sans toutefois en arriver à un titre à rallonge.
-Les tags : Les tags sont des mots-clefs qui permettent aux photos d’être retrouver par les moteurs de recherche et par les internautes. Ils sont primordiaux pour rendre visibles vos photos, et permettre aux autres de les découvrir. Il faut toujours penser, en plus de sélectionner des tags descriptifs de votre photo, à ajouter le nom de votre marque, votre site internet et les mots-clefs liés à votre activité. Plus les mots-clefs seront précis et pertinents, plus la photo aura de chance d’être visité par une cible qualifiée.
-Les liens : Il est une nouvelle fois possible d’insérer de l’html dans la description des photos. Il faut donc en profiter et référer votre site si possible. Il est préférable de renvoyer vers une catégorie de votre site en rapport avec votre photo, vers la page principale du site internet le cas échéant. Préférez insérer votre lien dans du texte que d’afficher votre url.

Echanger avec la communauté pour promouvoir votre marque.

groupe

Tout l’intérêt de Flickr, et la plus grande partie des bénéfices que vous pouvez en tirer, réside comme dans tous les sites sociaux dans les interactions que vous aurez avec la communauté. Simplement uploader des photos n’apportera que le minimum. Rentrer dans la communauté et savoir les mettre en avant peu au contraire rapporter gros.


-Ajoutez vos photos dans les groupes :
Flickr regorge de groupes rassemblant des communautés autour de sujets divers et variés. Certains comptent plusieurs centaines de milliers de membres, d’autres quelques dizaines. Ne les négliger pas car c’est peut-être là qu’on trouvera la niche qui nous intéresse. Jetez tout de même un œil sur les dates des derniers uploads car certains groupes sont inactifs, et n’auront donc qu’un intérêt minime. Pour ajouter des photos dans un groupe, il suffit de s’abonner à des groupes, puis de cliquer sur Organiser > Groupes et de faire glisser les photos vers les groupes. J’ai l’habitude, de mon côté, de rechercher des photos en rapport avec les miennes, de trouver les groupes dans lesquels elles sont inscrites et d’y inscrire mes phtoos. Cela permet de gagner pas mal de temps, et de trouver une large variété de groupes intéressants. Des photos dans un groupe cohérents aurant plus de visites, et par un public intéressé et qui aura une forte propension à naviguer dans vos photos et à afficher votre profil, votre vitrine promotionnelle, celle-là même qui renvoie vers votre site internet.
-Commenter, ajouter des contacts, mettre en favoris : Mise à part si vous êtes une des quelques Love marques qui, sans faire d’effort, vont rassembler des milliers et des milliers de fans, vous allez devoir vous afficher et chercher votre communauté, jours après jours. Avoir votre url ou le nom de votre marque en nom d’utilisateur, c’est bien, l’afficher au maximum, c’est maximiser son branding. A chaque fois que vous commenterez une photo, se sera un affichage de plus. Soyez malin, trouvez des photos en rapport avec votre activité qui connaisse un succès important, et ajouter votre commentaire avec  votre nom d’utilisateur qui s’affichera tout en haut de la liste ! Un utilisateurs upload des photos en rapport avec votre activité ? Ajoutez-le à vos contact, et donnez-lui ainsi l’occasion de découvrir vos photos, et surtout de vous découvrir. Faîtes de même en ajoutant des photos à vos favoris.
-Créer votre propre groupe : Ce conseil ne s’adresse pas à tous le monde, car inutile de créer un groupe si il n’y a pas d’intérêt. Votre site internet est très spécialisé, alors lancez-vous et offrez l’opportunité aux membres de la communauté de partager avec vous leur passion. Je ne conseille pas de nommer votre groupe par votre nom d’utilisateur, il sera temps de rappeler qui vous êtes à vos membres dans la rubrique A propos. Reste que celui-ci doit être en rapport avec votre activité. Dans la section A propos, contentez-vous d’une simple et brève description des objectifs du groupe et de quelles types de photos sont les bienvenues. Ne soyez pas ici publicitaire, mais terminez tout de même par l’url de votre site internet. La création de votre groupe ne vous prendra que quelques minutes, mais vous aurez ensuite la possibilité de créer une réelle communauté, la votre cette fois, autour de celui-ci. Les règles de gestion de groupes par Flickr sont disponibles ici.

Flickr, avec de bons usages, peut devenir une vraie source de traffic pour votre site, et surtout de visibilité pour votre identité. Vous pourrez, jours après jours, y construire une vraie communauté autour de votre activité, être au plus proche de votre cible et viser précisément un public intéressé par ce que vous avez à offrir. Ne vous passez pas de cet outil sur le point de devenir le site de partage de photos leader, Photobucket étant passé à côté de l’intérêt communautaire (vous ne pourrez même pas contacter de membres directement !) et est en chute libre depuis quelques mois.

Clefs de la réussite :

  • Profil complet et optimisé
  • Contenu de qualité
  • Titres et tags optimisés
  • Investissement dans la communauté
  • Interactivité, échange, partage
  • Patience !

Cet article fait partie d’une série pédagogique intitulée Guide des premiers pas, qui a pour objectif d’accompagner les entreprises et individus désirant se lancer dans l’aventure des réseaux sociaux. Ne manquez pas de vous inscrire au flux rss pour être à jour des derniers articles de webketing.fr, de partager cet article  si il vous a été utile ou encore de nous faire part de vos questions/expériences/conseils dans les commentaires.



Sur le même sujet:

  1. Guide des premiers pas: ce qu’il faut savoir pour se lancer et optimiser sa présence sur Twitter



Tags Posté sous Guides 2.0 by Elie_P

4 Commentaires. Et le vôtre?


Prenez la parole!

Name Votre message:
Email Site Web [NoFollow Free, c'est cadeau] * Je sais que vous avez quelque chose à dire

Comments links could be nofollow free.